ACADEMIE REPAIR CAFE PARIS

Ateliers de réparations collaboratifs 

 

 

 

RCB 25 : Le thyristor

rcb 25 ld2rcf 25 ld1

  • Le thyristor est un semi conducteur constitué de quatre couches dopées N et P, il permet en mode « conducteur » de faire passer un courant d'une anode A vers une cathode K lorsqu'un courant de commande supérieur à un seuil prédéterminé est injecté à sa gâchette G.
  • Le thyristor peut être identifié à partir des inscriptions sur son corps. Ce qui permet de situer ses 3 bornes dont l'anode A (reliée à l'alimentation), la cathode K (reliée à la charge à alimenter) et la gâchette G (reliée au circuit de commande).
  • Pour le tester précisément, on le dessoude du circuit électrique, on recherche sa fiche technique sur internet à partir des inscriptions sur son corps puis en branchant ses bornes K, A et G respectivement sur les ports 1, 2 et 3 on vérifie avec un LCR-mètre d'une part, avoir une architecture de thyristor et d'autre part, que les caractéristiques affichées par le LCR-mètre sont conformes à la fiche technique.
    Sans LCR-mètre, on peut tester le thyristor au multimètre.
  • Pour cela, on laisse le thyristor en place dans le circuit électrique dans lequel il est disposé (voir ci-contre) et on vérifie, d'une part, qu'il n'y a pas de courant délivré en aval de la cathode K lorsque l'anode A est alimentée et qu’il n’y a pas de courant délivré à la gâchette G. D'autre part, qu'un courant est délivré en aval de la cathode K lorsque l'anode A est alimentée et qu'un courant est délivré à la gâchette G.
  • Pour le tester rapidement en circuit, on vérifie au multimètre hors tension qu’il n’est pas passant avec une résistance nulle dans les deux sens entre A, G, entre G, K et entre A, K.
  • Pour permettre au courant de passer de l’anode A vers la cathode K lorsqu’un courant de commande est alimenté à la gâchette G, le thyristor présente une structure équivalente à l’assemblage d’un transistor P-N-P avec un transistor N-P-N, cet assemblage résultant d’un agencement alterné de 4 couches type P et N.
  • Lorsque la batterie Bat1 alimente la gâchette G, le courant circule à la cathode K et permet à la lampe Lp1 de s’allumer. La circulation du courant de la gâchette G à la cathode K permet au courant issu de la batterie Bat 2 de circuler de l’anode A à la cathode K de sorte que la lampe Lp2 peut s’allumer.

  • Polarisation
    Le thyristor comprend trois bornes (l’anode, la cathode et la gâchette). Attention donc au sens de montage. 

 

thyristors 
Nous utilisons des cookies...
Nous utilisons des cookies sur notre site web. Les cookies sont des données téléchargées ou stockées sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.